Que faire si un préservatif craque ? - ecapote prévention et sexualité

PRÉSERVATIFS : LIVRAISON GRATUITE SANS MINIMUM D'ACHAT EN FRANCE (DOM COMPRIS !)

Que faire si un préservatif craque ?

Vous vous êtes déjà retrouvé dans la situation où un préservatif craque lors d’un rapport sexuel, ne paniquez pas on vous donne ici les étapes pour que tout se passe bien.

Problème de préservatif – retour au sujet


couple-que-faire-si-un-preservatif-craque

Les choses à faire si votre préservatif craque

Mettre fin au rapport sexuel

Lorsque votre préservatif craque il faut vous retirer directement de votre partenaire. Vous n’êtes plus protégé par la capote.

Si vous ne vous en rendez pas compte pendant le coït et qu’il y a eu éjaculation, votre partenaire devra prendre la pilule du lendemain si elle ne prend pas déjà de pilule contraceptive régulièrement.

Parler avec votre partenaire

Le préservatif sert à vous protégez des MST et a aussi un usage contraceptif. Parler avec votre partenaire pourra vous aider à évaluer les conséquences qu’auront cette déchirure de capote sur la suite des évènements.

Quand a-t-il effectué un test de dépistage ? A-t-il eu beaucoup de partenaires depuis ? A-t-il des antécédents ?

Autant de question qui aiderons les médecins/urgentistes à évaluer la gravité de la situation

Faire les tests de dépistages

Les tests de dépistages du VIH et des autres MST vont êtres primordiales dans 48 heures qui suivent l’accident.

Le SIDA

Le VIH est éliminé par un TPE (Traitement Post Exposition) donné dès votre arrivé aux urgences. Il est à prendre pendant 5 à 7 jours, le médecin référent peut aussi prolonger cette période à 3 semaines s’il le juge nécessaire.

Vous serez de nouveau testé au bout des 4 semaines, puis au bout des 3 mois suivant l’exposition.

Soyez réactifs, le TPE n’est efficace que dans les 48 heurs après exposition !

L’HÉPATITE B ET AUTRES MST

Si c’est une pénétration vaginale et que le préservatif craque, votre partenaire féminin doit être vacciné contre l’hépatite B, sinon il peut être administré jusqu’à 7 jours après l’accident.

Pour les autres MST : Syphilis, chlamydia… Une surveillance des différents symptômes devra être faite.

Si le préservatif se rompt pendant une pénétration anale, il faudra faire un test pour l’hépatite C.

Le conseil ecapote : Lavez-vous

Afin d’éviter tout risque de contamination après que le préservatif se soit craqué, faites un tour sous la douche.

Attention : N’utilisez pas de savon et ne vous frottez pas énergiquement, surtout les parties intimes ! Se laver peut provoquer des micro-lésions notamment des muqueuses qui peuvent entraîner une contamination.


  • Pour aller plus loin

Est-ce qu’un préservatif se périme ?
Pourquoi un préservatif craque ?
Où jeter un préservatif usagé ?
Savoir détecter une allergie au latex


Vos questions

Est-ce que y aller trop vite peut faire craquer un préservatif ?

Oui, en effet si vous commencez à aller trop vite cela augmentera les va et vient et donc la friction subit par le préservatif. Bien qu’il soit testé et prévu pour résister à cette friction, il peut arriver que celle-ci soit trop grande et favorise une fissuration sur le préservatif.

Une grossesse est-elle possible si un préservatif craque ?

Oui ! Si votre préservatif craque, même s’il n’y a pas eu d’éjaculation, votre partenaire risque une grossesse non-désirée (si elle ne prend pas la pilule). Pour éviter tout risque de grossesse une pilule du lendemain est distribuée gratuitement au planning familial ou achetable en pharmacie.