Préliminaires et masturbation - ecapote prévention et sexualité

PRÉSERVATIFS : LIVRAISON GRATUITE SANS MINIMUM D'ACHAT EN FRANCE (DOM COMPRIS !)

Préliminaires et masturbation

La masturbation et les préliminaires font parties intégrantes d’une sexualité épanouie. En apprendre plus sur ces pratiques pour se faire plaisir, ou pour faire plaisir est utile, qu’on débute ses expériences au lit où que l’on pratique depuis plus de temps.

Retour au sujet : Questions sur la sexualité


importance-masturbation-preliminaires-plaisir-en-solo

L’importance de la masturbation

La masturbation, qu’elle soit féminine ou masculine, elle est une activité trop souvent tabou. C’est pourtant un très bon anti-stress et un bon moyen de se faire plaisir en solo ! La masturbation peut se pratiquer chez soi, avec un sex-toy, en extérieur, avec ses mains… Il existe énormément de manières de se masturber.

Avec ce petit guide sur la masturbation on espère vous la faire aborder autrement !

L’importance des préliminaires dans un couple

Quand on parle sexualité on omet souvent de parler des préliminaires et de leur importance. Véritable moment de partage et de plaisir il est souvent relégué au second plan pour passer directement à la pénétration. Ce moment est pourtant clé pour faire monter l’excitation et le désir entre les partenaires, encore faut-il savoir maîtriser ce moment !

L’importance des zones érogènes dans le plaisir sexuel

Les zones érogènes qu’est-ce que c’est ? Elles sont présentes chez l’homme comme chez la femme, bien qu’elles soient pour certaines différentes nous partageons beaucoup de similarités érogènes avec le sexe opposé.

Les zones érogènes sont très importantes dans la sexualité ainsi que dans la reproduction humaine. Sans ces zones, difficile de faire monter l’excitation et ainsi démarrer la lubrification féminine, et l’érection masculine.


  • Pour aller plus loin

Contraception que choisir ?
Différents sujets sur la sexualité
Les maladies sexuellement transmissibles
Le plaisir dans la sexualité


Vos questions

A quelle fréquence en moyenne se masturbe-t-on ?

Il n’y a pas de fréquence parfaite à proprement parler puisque chacun est différent. Cependant pratiquer la masturbation 3, 4 fois par semaines est en quelque sorte la norme. Mais il n’y a pas de limitation à celle-ci puisqu’elle libère des endorphines, lutte contre le stress, éclaircit les idées… Alors ne vous privez pas !