Les maladies liées à la sexualité -

PRÉSERVATIFS : LIVRAISON GRATUITE SANS MINIMUM D'ACHAT EN FRANCE (DOM COMPRIS !)

Les maladies liées à la sexualité

Les sexuellement transmissibles MST ou IST sont dues à certains virus, champignons, parasites ou bactéries. Leur mode de transmission se fait par rapport sexuel, notamment parce-que les muqueuses sont une porte d’entrée parfaite pour les corps étrangers.

Retour au sujet : Questions sur la sexualité


Maladies-sexuelles-prévention-bacteries-loupe

Les infections sexuellement transmissibles

Les infections sexuellement transmissibles regroupent plusieurs maladies, telles que le VIH, la gonococcie, les chlamydiae, la syphilis, les condylomes, la vaginose, l’herpès génital, les hépatites.

Elles sont toutes plus ou moins dangereuses, pour les éviter il faut être renseigné, nous répondons dans cette FAQ sur les IST aux questions que vous nous avez posés.

Le SIDA

Grande maladie du 20ème et 21ème siècle, le SIDA n’a pas encore été vaincu par notre médecine moderne. Il existe de nombreux sujets qui traîne sur internet, souvent complotistes à propos de cette maladie.

Nous avons donc préparer cette foire aux questions sur le SIDA avec les questions que vous vous posez sur cette maladie sexuellement transmissible.

La santé sexuelle

Le mode de vie influe sur beaucoup d’aspects de votre santé, la santé sexuelle n’est pas en reste non plus. Ce que vous mangez, comment vous dormez, votre état d’esprit… ont un impact non négligeable sur votre capacité à procréer, mais aussi à entretenir de bonne relations sexuelles.

Votre mode de vie et votre sexualité étant étroitement liés, nous ne pouvions décemment pas ne pas vous en parler !


  • Pour aller plus loin

Contraception que choisir ?
Préliminaires et masturbation
Différents sujets sur la sexualité
Le plaisir dans la sexualité


Petite histoire des maladies sexuellement transmissibles.

Le terme MST est employé depuis les années 1980 ! Avant ça on utilisait le terme maladies vénériennes (hommage à Vénus).

Les MST existent néanmoins depuis bien plus longtemps, on rapporte les premier écrits (bien que très anecdotiques) à ce sujet à l’antiquité. Ils portaient sur des rétrécissements urétraux, accidents locaux de natures diverses, stérilité.

Le premier gros foyer d’infections dues au sexe, et dont on a pu prouver l’existence est en Europe avec l’apparition en 1494 de la syphilis. Une hypothèse voudrait qu’elle est été ramenée par Christophe Collomb des Amériques. Cette maladie s’est propagée rapidement et avec une gravité supérieure à la Syphilis que nous pouvons rencontrer de nos jours.

Jusqu’à l’apparition des premiers médicaments, on traitait les MST avec différents produits plus ou moins efficace. Mention honorable au Mercure utilisé dans le traitement de la Syphilis, ou à l’inoculation préventive des agents infectieux.

Aujourd’hui l’IST qui préoccupe toujours est le SIDA, l’épidémie apparaît pour la première fois en mars 1981. Cette maladie n’a toujours pas de remède complet, bien que des avancées spectaculaires ont été faites, on pense notamment à la guérison de deux patients en 2019 et 2020, qui en plus du SIDA avaient un cancer. Ces guérisons sont intervenues par le biais d’une greffe de cellule souche. (On vous en parle plus dans cet article : un deuxième patient guéris du SIDA)


Vos questions

Peut-on attraper le SIDA en embrassant quelqu’un ?

Une question assez sensible, mais globalement non. Le Sida se transmet par contact entre muqueuses ou échange sanguin, la salive ne peut en aucun cas contaminé. Cependant si des coupures présente dans la bouche d’une personne infectée saigne pendant un baiser, il peut y avoir contamination.